La confiance en soi dans le leadership féminin

Colloque international sur le leadership féminin

Présenté par Guila Clara Kessous

Guila Clara Kessous

Dr. Guila Clara Kessous, experte en leadership positif et
 communication reçoit le Trèfle d’Or pour avoir su mêler avec
conviction et ferveur l’art dramatique à la psychologie positive au
service des droits de l’Homme.
Comédienne de formation, Guila Clara Kessous reçoit son doctorat
sous la direction d’Elie Wiesel, Prix Nobel de la Paix, et travaille sur
des outils de communication basés sur le théâtre et la psychologie
positive pour aider des survivants à mieux exprimer leur souffrance
et les accompagner dans leur processus de résilience. Elle
approfondit la notion de droit au bonheur avec Boris Cyrulnik et
travaille avec des survivants (Rwanda, Bosnie, Shoah,...) mais
également des victimes de violence, en particulier des femmes.
Malala Yousafzai, Prix Nobel de la Paix, lui demande suite à
l’élaboration du programme « Theatre and Human Rights» d’être sa
voix française et elle enregistre son ouvrage autobiographique
« Moi, Malala » qui devient Prix National du livre audio.
Elle est alors appelée par Harvard Université pour créer le cours « Théâtre et droit de l’Homme » à la
Kennedy School. Elle devient l’élève et l’assistante de Tal Ben Shahar, le « professeur de bonheur »
de l’Université de Harvard et développe une psychologie positive « incarnée » par des exercices
théâtraux reliés à la question du corps dans la communication. Formée au coaching et aux techniques
de communication et négociation raisonnée (Marjorie North et William Ury), elle intervient aujourd’hui
également en entreprise (comités exécutifs, groupes du CAC 40) et pour le service public dans le
cadre de programme pour les hauts dirigeants sur la problématique du « Leadership positif » et de la
« posture assertive du manager ». Dr. Kessous est détentrice du titre d’Artiste de l’UNESCO pour la
Paix pour son travail humanitaire et celui d’Officier Arts & Lettres pour le rayonnement culturel français
qu’elle a permis à l’étranger.
La distinction du « Trèfle d’Or » est pour elle un véritable encouragement et une façon de montrer « le
concret du bonheur ». « J’effeuillerai ce trèfle pour en donner des pétales à quiconque croisera mon
chemin et en aura besoin ». Son rôle d’ambassadrice globe-trotter ira dans ce sens : permettre un
rayonnement d’une meilleure compréhension du bonheur, qui « est décuplé plus il est partagé ».

Info pratique

Date
27/11/2019 11:45 (Europe/Paris)
Duration
15 minutes
Location